Sablier d'apparat provenant des successions de Franz Liszt et Richard Wagner

Sablier d’apparat en laiton estampé, verre clair “bullé”, émaux, sable blanc de coquille d’œuf, tissu brun ciré et fils dorés.

Le sablier dit en « buffet d’orgues » est caractéristique des productions de Nuremberg c. 1690.

Les verres sont émaillés de chiffres en noir indiquant la durée d’écoulement de chaque fiole, de ¼ à 4/4 d’heures.

Provenance : hors du commun, ce sablier est réputé provenir de la succession Franz Liszt (1811-1886) et aurait appartenu à Franz Beidler (1872-1930), chef d’orchestre et époux de Isolde Ludowitz von Bülow, l’une des filles de Cosima Liszt, elle-même fille de Franz Liszt et seconde épouse de Richard Wagner.

Littérature : “Sabliers d’Autrefois” Delalande - n°38 pp 270 à 273.

Dimensions :

- le support : hauteur de 88,6 cm x longueur de 47,2 cm x profondeur de 23,5 cm.

- le sablier : hauteur de 37,5 cm x longueur de 30 cm x profondeur de 7,2 cm.

Nuremberg c. 1690.

 

Pièce de Musée.

 

Sablier d'apparat provenant des successions de Franz Liszt et Richard Wagner.

Sablier d'apparat provenant des successions de Franz Liszt et Richard Wagner.

Sablier d'apparat provenant des successions de Franz Liszt et Richard Wagner.

Sablier d'apparat provenant des successions de Franz Liszt et Richard Wagner.

Sablier d'apparat provenant des successions de Franz Liszt et Richard Wagner.

Sablier d'apparat provenant des successions de Franz Liszt et Richard Wagner.