Sablier en laiton du 17ème siècle aux armes du Chevalier de la famille Beyssac

Sablier en laiton avec bases hexagonales richement gravées de rinceaux entourent les armoiries de Chevalier de la famille Beyssac présentant un blason « d’argent à l’arbre arraché de sinople sommé d’une colombe de gueules » surmonté d’un heaume : celui même du Seigneur Pierre Comte de Beyssac le Jeune décédé en 1633 enterré dans la chapelle de l’église de Saint-Augustin en Corrèze (Limousin).

Les bases sont bordées d’une frise tréflée à décor de cœurs ajourés. Elles sont reliées entre elles par six tiges protégeant une fiole de 2 ampoules de verre soufflé légèrement bullé de couleur dans les tons jaune fumé.

Sable de coquille d’œuf.

Joint en peau cirée bordeaux entourée d’un léger entrelac de cordelette de soie de même couleur.

Dimensions :

- hauteur de 17,9 cm

- bases : 9,6 cm / 8,3 cm

Nota :

- rare décor avec des armoiries

- sablier proche dans notre livre « Sabliers d’Autrefois » n°39 et 42

France datable vers 1680.

Référence : D / MB

Prix et photos supplémentaires sur demande.

 

Sablier en laiton aux armes du Chevalier de la famille Beyssac.

Sablier en laiton aux armes du Chevalier de la famille Beyssac.

Sablier en laiton aux armes du Chevalier de la famille Beyssac.

Sablier en laiton aux armes du Chevalier de la famille Beyssac.

Sablier en laiton aux armes du Chevalier de la famille Beyssac.

Sablier en laiton aux armes du Chevalier de la famille Beyssac.

Sablier en laiton aux armes du Chevalier de la famille Beyssac.