Astrolabe indien de très grande taille datable de la première partie du 19ème siècle

Astrolabe indien de grand taille - Ecole de Lahore, première moitié du 19e siècl.

Araignée 25 étoiles – Latitudes ~30° et ~33° entourant celle de Lahore (31°30’).

Dimensions : diamètre = 39,3 cm ; hauteur au trône = 47,4 cm ; hauteur totale = 51 cm

Epoque : première moitié du 19e siècle

Métal : laiton martelé et gravé

Langue : sanscrit (chiffres devanagari)

La mère : réalisée dans une feuille de métal épaisse faisant office de tympan, un sur chaque face.

La face avant, côté araignée, correspond à la latitude d’environ 33° (probablement Islamabad) avec des almucantarats gravés et numérotés tous les 2 degrés et des lignes d’azimut qui se prolongent sous la ligne d’horizon. Sont également gravés les cercles des deux tropiques, ceux de l’équateur et de l’écliptique ainsi que les lignes des heures inégales (sous l’horizon), la ligne des équinoxes et celle des solstices. En périphérie, on trouve une échelle graduée de 360 traits regroupés par paquets de 6 dont seule la partie supérieure est numérotée, de 0 à 90° en partie gauche et de 90° à 0° en partie droite. Le trône, de forme triangulaire et uni, est vierge de toute inscription.

Le dos, côté alidade, correspond à la latitude d’environ 30° (probablement Quetta ou Dehradun) avec des almucantarats gravés tous les 3 degrés mais sans lignes d’azimut, sauf celle du méridien Est-Ouest passant par les deux points vernaux correspondant à l’azimut ± 90°. On trouve également les cercles des deux tropiques, de l’équateur et de l’écliptique, ainsi que la ligne des équinoxes et celle des solstices. En périphérie est gravée une échelle des hauteurs graduée de 1 à 60 avec 6 divisions internes correspondant chacune à un degré, soit 6 x 60 = 360°. L’alidade porte un tube de visé, le tout en laiton, un axe, un cheval et une rondelle viennent compléter l’ensemble. Notons que sur cette face, d’une construction parfaite mathématiquement parlant, les différents tracés sont plus soignés que sur l’autre face.

L’araignée : bien construite et découpée, elle est caractéristique des modèles indiens avec le cercle de l’équateur matérialisé. Elle comporte 25 étoiles marquées par des pointeurs en forme de dagues, une caractéristique du 18e siècle et de la première moitié du 19e siècle. Toutes les étoiles sont nommées en sanscrit ainsi que les signes du zodiaque. L’écliptique est divisé en degrés ce qui permet une grande précision dans la lecture de la médiation (position) des étoiles. Notons que la médiation des étoiles par rapport à l’écliptique correspond à une époque antérieure à 1800 suite à l’utilisation d’un ancien catalogue d’étoiles sans correction de précession des équinoxes.

Remarques : Cet astrolabe, de très grande taille par rapport aux modèles habituels, a sans doute été fabriqué pour une mosquée ou une université (astrolabe pour l’éducation). Cette dernière possibilité étant la plus plausible car l’instrument possède deux tracés de tympan, l’un complet (recto), et l’autre partiel (verso) nécessaire à la bonne compréhension de la construction des différentes lignes de la projection stéréographique. Notons également que l’araignée a été découpée plus largement pour accroître la rigidité et ainsi permettre des manipulations plus importantes.

Références : pour des modèles similaires, voir :

- vente Linton d’octobre 1980 : n°183, 33 cm, daté 1882, araignée 27 étoiles avec pointeurs en forme de feuilles, dos plus sophistiqué.

- Adler Planetarium de Chicago : n°49 du catalogue, inv. W-102, 23 cm, 19e siècle, araignée 22 étoiles (pointeurs triangulaires).

- Time Museum :

=> n°12 du catalogue (inv.1056) – 55,2 cm en laiton, fin 18e / début 19e siècle, face avant quasiment identique à notre astrolabe ainsi que son diamètre, araignée avec pointeurs dagues également.

=> n°14 du catalogue (inv.1752) – 32 cm en argent, fin 19e siècle, araignée 26 étoiles avec pointeurs feuilles.

- Musée d’Oxford : http://www.mhs.ox.ac.uk/astrolabe/catalogue/browseReport/Astrolabe_ID=184.html - Inv.30402, vers 1800, araignée avec 38 étoiles (pointeurs triangulaires).

- Astrolabe Gurmukhi (collection privée) : fait en 1850 pour le Maharaja de Patiala, 25 cm de haut (20 cm de diamètre), araignée avec 22 étoiles (pointeurs feuilles).

Prix et nombreuses photos sur demande.

 

Astrolabe indien de très grande taille datable de la première partie du 19ème siècle.

Astrolabe indien de très grande taille datable de la première partie du 19ème siècle.

Astrolabe indien de très grande taille datable de la première partie du 19ème siècle.

Astrolabe indien de très grande taille datable de la première partie du 19ème siècle.